Sur les pas de Saint-Régis, le marcheur infatigable

Surnommé « l’Apôtre du Velay et du Vivarais », Jean-François Saint-Régis a été canonisé en 1737. S’il est le patron des dentellières à la main, il aurait aussi pu être celui des randonneurs. En effet, afin d’approcher les paysans libérés des travaux des champs, il s’élançait par tous temps dans de folles courses allant jusqu’à 60 km !

Le chemin de Saint-Régis passe effectivement dans les lieux où le jésuite a développé son action au service des hommes. Entre La Louvesc en Ardèche, et le Puy-en-Velay, la boucle de 199 kms traverse successivement 5 régions emblématiques de ce territoire volcanique : le haut Vivarais, le plateau du Mézenc, le bassin du Puy, le Meygal pour finir sur le plateau granitique autour de Saint-Bonnet-le-Froid. Les altitudes et dénivelés de la randonnée oscillent entre 613 m et 1 295 m et les paysages qui changent au fil des kilomètres ne permettent jamais à la monotonie de s’installer.

Il est conseillé de s’élancer sur ce célèbre GR® de la Haute-Loire entre mai et octobre pour profiter pleinement de la belle palette de couleurs qu’offre la nature.

Un circuit cyclo de 18 km pour aller sur les traces du patron des dentellières.

Chargement en cours
Chargement en cours

Ce contenu vous a été utile ?

Partager ce contenu