Quand on met les pieds en Haute-Loire pour la première fois, ce qui interpelle, c’est le relief. Il nous surprend à chaque virage. Sans doute parce qu’il est riche de 300 volcans aux formes étonnantes. Voici nos idées singulières pour profiter de la montagne, de ses panoramas et du décor qui vous entoure comme personne ! 

1- Grimper au sommet du Mézenc pour un lever de soleil à 360° depuis le toit du département

Les lueurs du jour se devinent en se faufilant à travers ce doux sentier forestier des Estables, plus haut village du Massif Central. Et puis on l’aperçoit, ce « Géant Chauve des Cévennes » perché à 1753 m.
Une légère brise pointe et c’est la récompense : un panorama époustouflant sur le quart sud-est de la France baigné par les rayons chatoyants du soleil.
Une ascension de 45 minutes aura suffi à converser avec le Mont Gerbier-de-Jonc, le massif du Sancy, les Cévennes, la chaîne des Alpes et le Mont-Blanc.

2- Chouchouter son corps et ses papilles dans le village le plus gourmand du Massif Central

Chouchouter son corps

Relaxation et dépaysement, le tout, dans un cadre naturel authentique.

Saint-Bonnet-le-Froid, c’est l’escapade de tous les épicuriens gourmands. Un haut lieu gastronomique qui a su valoriser les richesses de son terroir grâce aux talents de ses grands chefs dont 4 sont distingués dans le célèbre guide rouge (étoiles ou bibs gourmands). Un record pour un village de seulement 250 habitants !
Et pour chouchouter son corps, on vous propose un temps de répit bien mérité au spa des Sources du Haut Plateau. Un lieu où les maîtres mots sont relaxation et dépaysement, le tout, dans un cadre naturel authentique. Une nature également omniprésente propice aux balades en forêt ou dans les vastes espaces sauvages peuplés d’arbres, de fruits sauvages (framboises, myrtilles…) et de champignons.

Ouvert. Ferme à 19h00
9 Chemin des Boenes
43290 Saint-Bonnet-le-Froid
Calculer mon itinéraire

3- S’étonner de la symphonie de buttes volcaniques dans le massif du Meygal

Eté comme hiver, les massifs du Mézenc et du Meygal sont de vastes terrains de jeux. Des gorges sauvages où la Loire naissante se fraye un chemin depuis le Mont-Gerbier de Jonc, jusqu’au massif volcanique qui garde en ligne de mire le Mont Mézenc, toit du département à 1 753 m, les activités sont multiples : sports d’hiver (ski alpin, ski nordique, biathlon, raquettes, chiens de traîneaux, parapente à ski, snow-kite), randonnée pédestre, vélo, cani-activités, âne de bât, équitation, pêche, escalade, parcours acrobatique…

4- Embarquer à bord du train à vapeur le plus haut de France

C’est parti pour un voyage pas comme les autres à bord d’un train semblant sorti d’un autre temps… Alors que son sifflement joyeux retenti, des volutes de vapeur s’élèvent… Le Velay Express est là, prêt à vous accueillir !

Confortablement installé à bord des élégants wagons de la Belle Époque, l’aventure peut commencer. Un voyage au siècle dernier, à plus de 1 000 m d’altitude à travers les villes de Raucoules, Tence ou encore Le Chambon-sur-Lignon.

Fermé. Ouvre demain
Gare de Raucoules-Brossette Lieu-dit Oumey
43290 Raucoules
Calculer mon itinéraire

5- Crapahuter sur les crêtes du Ravin de Corboeuf, le Colorado Auvergnat

C’est comme si la croûte terrestre s’était entrouverte pour laisser entrevoir ses strates d’argiles beiges, vertes et bleutées sur une épaisseur de près de 50 mètres.
Un lent travail géologique qui donne à ces Ravins de Corboeuf des faux-airs de canyons. Si on profite d’un bel aperçu depuis le hameau de Chastel (Rosières), c’est en empruntant le sentier de découverte de 3,2 km qui l’entoure qu’on prendra toute la dimension de ce mastodonte sédimentaire. Une marche pour le moins dépaysante…

Thématiques

Ce contenu vous a été utile ?