L’entreprise est plutôt discrète. Pourtant, la Ciergerie du Sud-Est, installée à Taulhac depuis 2002, fabrique 600 tonnes de produits paraffinés (cierges liturgiques, bougies, lumignons, bougies parfumées…). Un savoir-faire unique qui fournit depuis 1756 les plus grandes cathédrales et paroisses de France. Brendon Leroy représente la 5e génération de la famille à être à la tête de l’entreprise ponote.

Elle est l’une des entreprises les plus anciennes de Haute-Loire. Et si ce titre à lui seul justifie sa labellisation comme Entreprise de patrimoine vivant (EPV), son mérite ne tient pas qu’à cela… La Ciergerie du Sud-Est est aussi riche d’un savoir-faire de cirier transmis de génération en génération depuis des siècles. Les 35 salariés de l’entreprise produisent en effet des cierges et bougies d’exception. Décorés à la main, ils éclairent des cathédrales, églises, paroisses et autres lieux de culte (principalement catholiques) partout en France.

Ciergerie du Sud-Est en Haute-Loire, Auvergne

Voilà près de 270 ans que la Ciergerie du Sud-Est entretient donc la flamme. La flamme d’un savoir-faire unique et de techniques dont eux seuls ont le secret : la bonne association de mèche et de cire, le bon mélange de paraffine et de cire d’abeille… Sans parler des décors, eux aussi réalisés en cire et à la main. Le résultat ? Des fabrications françaises et de qualité, plébiscitées aux 4 coins de l’Hexagone, car il n’existe que 3 ou 4 entreprises dans ce créneau d’activité en France.

Fabrication de cierges en Haute-Loire, Auvergne

D’atelier en atelier, les cierges et bougies prennent forme… Il faut d’abord rigidifier la mèche, puis la plonger plusieurs fois dans un bain de cire jusqu’à ce que la bougie atteigne le diamètre souhaité. Ensuite, pour les cierges, c’est au tour des décors : à la Ciergerie du Sud-Est, on les imagine, on les dessine, on en fait un moulage souple pour pouvoir le reproduire plusieurs fois, puis on les peint à la main. Tels de vrais tableaux miniatures. Les décors sont ensuite collés sur le cierge qui leur est destiné avant expédition.

Création de cierges peint à la main en Haute-Loire, Auvergne

Un mélange de tradition et d’innovation

Un savoir-faire traditionnel donc, qui laisse pourtant place à l’innovation. La Ciergerie du Sud-Est dispose d’un large panel d’articles : bougies et bougies parfumées haut de gamme, cierges liturgiques, veilleuses de dévotion, lumignons, illuminations, ornements d’église, orfèvrerie… Et n’a de cesse de se réinventer pour satisfaire les commandes de sa clientèle. Depuis 2020, la ciergerie s’est par exemple diversifiée en proposant des « bougies de vigne ». Des sortes de petits braseros destinés à réduire le risque de gel dans les vignes lors des gelées tardives de printemps. 

Chargement en cours
Chargement en cours

Les Entreprises de patrimoine vivant, un label prestigieux qui contribue à l’attractivité du territoire

Techniques traditionnelles d’un côté, puis recherche perpétuelle et innovations de l’autre. Tel est le brillant paradoxe qu’entretient Oriol & Fontanel, mais aussi toutes les autres entreprises labellisées Entreprises du Patrimoine Vivant (EPV). Elles sont 13 en Haute-Loire à concilier ainsi innovation et tradition, savoir-faire et création, travail et passion, ou encore patrimoine et avenir, tout cela, à l’échelle locale voire internationale.

Thématiques

Ce contenu vous a été utile ?

Partager ce contenu